COMMUNIQUER EN VIDÉO

Cela fait quelques années que la vidéo se développe. Plus qu’un développement, c’est une véritable conquête. Depuis l’arrivée des smartphones, des tablettes, mais aussi des réseaux sociaux et plateformes de vidéo comme YouTube, on ne peut plus échapper à ces images dynamiques, captivantes.

 

Communiquer en vidéo n’est pas une fin en soi. La vidéo est un moyen (comme peuvent l’être une affiche, une photo ou un site web). Elle est au service de votre contenu et pas l’inverse. Il est important qu’elle réponde à une problématique identifiée pour faire passer un message. La vidéo n’est pas là pour remplacer tel ou tel autre support. Au contraire, elle vient enrichir une communication de plus en plus “multi-canal”.

Une vidéo, oui, mais pour quoi faire ?

  • Pour communiquer facilement avec vos clients, vos prospects, vos partenaires, dans un e-mailing ou sur votre site internet par exemple
  • Pour animer, alimenter, vos pages de réseaux sociaux (YouTube, Facebook, Twitter, LinkedIn…)
  • Pour créer un effet de buzz et générer une communication virale autour d’une nouveauté, d’un savoir-faire, d’un parti-pris…
  • Pour améliorer votre référencement naturel
  • Pour disposer d’un support pour vos campagnes publicitaires
  • Pour donner à voir ou expliquer lors d’une présentation, d’une conférence, d’un salon
  • Pour vous démarquer de vos concurrents avec une prise de parole à votre image

> Quelques chiffres dans l’infographie ci-contre issue du magazine web LEPTIDIGITAL.

Alors, pourquoi pas vous ?

On s’est tous dit : “Je présenterai bien mon produit, mon entreprise ou mes services en vidéo”. Mais bien souvent on ne le fait pas à cause des contraintes que l’on s’imagine.

Voici quelques idées reçues qui circulent et qui sont en grande partie erronées ou dépassées, et qui ne doivent pas constituer des obstacles pour communiquer en vidéo :

"Cela va me demander un travail de préparation considérable, ce n'est pas prioritaire"

Effectivement, si vous n’êtes pas vidéaste ou communicant vous même, vous risquez de passer de nombreuses heures à définir le pourquoi du comment, écrire un scénario, lister les besoins, échanger avec vos collaborateurs, etc. Mais si vous vous faîtes accompagner, votre partenaire communicant saura identifier vos enjeux et vous proposer un scénario adapté pour capter vos cibles. Un gain de temps et d’efficacité garanti !

"Mon activité va être perturbée par le tournage"

Dans certains cas et selon les activités, le tournage peut avoir quelques exigences techniques et logistiques. Mais le vidéaste à l’habitude et il sait identifier les contraintes de tournage. Il sera alors plus aisé d’anticiper afin de réduire au maximum l’impact du tournage sur l’activité de l’entreprise. Par ailleurs, à moins de vouloir une super production Hollywoodienne, notez que la plupart du temps, l’équipe de tournage se compose de 1 à 2 techniciens, ce qui limite aussi le nombre de personnes à “driver” dans votre entreprise.

"Avec toutes les vidéos qui circulent sur Internet je vais être noyé dans la masse, ça ne vaut pas le coup"

Si vous décider de lâcher votre vidéo seule dans la jungle d’Internet sans stratégie de diffusion, il est fort à parier qu’elle sera effectivement “noyée dans la masse”. C’est pour cela qu’un travail préparatoire est indispensable en amont de la réalisation de la vidéo afin d’avoir un message clair et adressé à une cible bien identifiée. Il conviendra aussi de bien définir la diffusion de cette vidéo. Est-ce pour animer vos pages de réseaux sociaux, dynamiser votre site Internet, raconter une histoire, exposer un savoir-faire lors d’un salon ou d’une conférence, promouvoir votre produit sous forme de publicité, etc… Les usages sont multiples !

"Cela va me coûter très cher"

Avec les moyens techniques d’aujourd’hui, réaliser une vidéo de présentation, de promotion, est devenu très accessible. On peut avoir une vidéo entièrement personnalisée pour un budget similaire à la création et l’impression d’un dépliant ou d’une petite brochure. En plus, avec la démocratisation de la très haute définition ou encore des drones, vous pouvez avoir des vidéos de très grande qualité à moindre coût. Ce qui peut faire augmenter le budget : si vous devez payer des acteurs, si vous investissez dans un élément de décor dédié à la réalisation de cette vidéo, l’intégration d’effet spéciaux ou d’illustrations animées (motion design), etc.

Quelques exemples de vidéos d’entreprises, de marques,

réalisées par des talents du réseau AL.®

> Je vous aussi invite à lire ce très bon article de la revue Influencia sur l’influence des vidéos sociales : cliquez ici
> Et pour approfondir un peu sur les statistiques de consommation de vidéos, je vous recommande cet article du Hub Institute.